Des nouvelles

Cela fait quasiment un an que je ne suis plus venue sur le site. Laissé un peu à l’abandon pour s’occuper de mes projets, me poser et trouver d’éventuelles solutions à tous ces problèmes qui m’entouraient.

En un an il s’est passé pas mal de chose et vous avez été nombreuse à m’envoyer un mail pour savoir ce que j’étais devenue.

Alors, je suis toujours dans mes études pour obtenir mon M2. Il se termine officiellement en septembre. Je suis actuellement en plein dans les partiels. J’ai un autre examen en septembre et après j’ai officiellement terminé mon année de M2 et je serais enfin diplômé d’un bac +5 – indispensable rappelons le pour tenter la passerelle de sage-femme.

Finalement mes galères financières n’ont jamais vraiment cessées. Car même si je travaillais à côté, tout ce que je gagnais était déduit de la rémunération (allocation chômage) que me versait pôle emploi. Par conséquent, même ce petit job n’a pu m’aider à payer l’école. Car pour rappel, au départ, la banque refusait de me faire un prêt pour payer cette foutue école…

J’ai décidé de garder le petit job dans l’école, qui m’a apporté beaucoup de stress et parfois des crises de nerfs, mais qui m’a permis de rencontrer des gens supers et le contact avec les enfants est vraiment très sympa.

J’ai finalement obtenu l’accord de ma banque pour faire un crédit afin de payer l’école.  Oui finalement tout se négocie mais à vrai dire je ne suis pas très bonne à ça.

J’ai effectué mon stage en tant qu’assistant chef de projet digital. Vu que je travaillais pour quelqu’un que je connaissais, il connaissait ma situation et savait donc que je travaillais à côté et a accepté que je travaille pour lui en aménageant mes horaires… Non non non, n’allez pas vous imaginer que c’était extraordinaire… C’était loin d’être facile… J’étais même appelé le week-end, les jours d’examens… C’était très stressant pour moi et malgré la communication, c’était comme ça, il n’en tenait guère compte.

Aujourd’hui me voilà presque diplômé, j’aurais donc pu m’inscrire dans une école de sage-femme, sauf que… il faut que je travaille pour rembourser mon prêt à la banque. Il m’est impossible de rentrer dans l’école de sage-femme, suivre les cours, être maman, passer les stages et travailler à côté. Alors oui je l’ai fais cette année, mais rappelons-le il s’agissait d’une école à distance, je travaillais donc mes cours lorsque je le souhaitais. De plus, il s’agit de cours en rapport avec mon ancien travail, j’ai donc des connaissances poussés dans pas mal des matières ce qui n’est bien évidemment pas le cas pour l’école de sage-femme. Si je veux réussir, il conviendra de me concentrer sur le principal.

Et puis… Et puis… une année de galère financière, c’est pas facile… Donc toujours cette question des sous…

L’école coûte 6000€ à l’année. Je peux éventuellement demander une bourse, mais il faut que je demande chaque année. Et puis, il faut que je demande une prise en charge pour me payer l’école. Et je serais donc dans le rouge encore pendant 4 années. C’est con, parce que je l’ai déjà dit, je préfère avoir un travail que j’aime, plutôt mal payé, plutôt qu’un travail qui paye bien mais que je n’aime pas. Après, ce sont d’énormes sacrifices que je dois faire, et je ne suis pas seule. Il y a mon fils… Je ne veux pas lui imposer cette vie. Et puis je me sens incapable de ne pas le « gâter » (un minimum), pendant ces 4 années.

Comme je dois travailler une année pour rembourser mon prêt d’étudiante, je me suis laissée encore une année pour réfléchir. Je pense que d’être de nouveau confronté au marché du travail va me redonner envie de me battre à fond pour ce que j’ai envie réellement de faire…

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire